Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

ASSISTANCE FORMATION

 

 

Prise en main à distance


 

En savoir plus


Formation Assistance Matériel Médical

Qui sont nos clients

 

Médecins généralistes


Médecins spécialistes 


Médecins du travail 


Kinés et rééducation


Tabacologues & sage-femmes


Hôpitaux, cliniques, ctres médicaux


Entreprises, industries, collectivités


Administrations, écoles, rectorats

A PROPOS DE LA SPIROMETRIE

 

La spirométrie est un test de contrôle de la fonction pulmonaire et ventilatoire. Elle est basée sur la mesure des volumes mobilisables et des débits. C'est une mesure dynamique effectuées au cours du temps grâce aux variations de volumes respiratoires mesurées à la bouche. La spirométrie mesure entre autre la Capacité Vitale Forcée (CVF), le Volume Expiré Maximal dans la première Seconde (VEMS) et d'autres débits expiratoires forcés comme le DEM25-75 : le débit moyen entre 25% et 75% de la CVF. D'autres tests spirométriques sont la Capacité Vitale (lente) et la Ventilation Maximale par Minute (VMM).

L'analyse de ces différentes indicateurs permet de poser un diagnostique tandis que la présentation graphique de la manœuvre de CVF est une partie très importante des résultats. La spirométrie est la méthode préférée pour le dépistage précoce de la BPCO (Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive).

 

Le spiromètre

L’appareil utilisé est appelé spiromètre. Un appareil muni d’un capteur de mesure dans lequel le patient devra souffler à fond. Il est destiné à mesurer directement les changements de volume des poumons. 

 

La plupart des spiromètres peuvent :

- mesurer en temps réel les paramètres ventilatoires
- évaluer la manœuvre d’expiration d'un patient
- mémoriser les données du patient et les résultats du test
- calculer les données de référence de chaque patient
- afficher une copie des résultats

 

Les résultats

La Capacité Vitale Forcée
La CVF est une expiration forcée. Le patient est assis ou debout. Il inspire à fond et expire le plus fort possible tout l’air de ses poumons dans le spiromètre. On compare les résultats de la spirométrie aux valeurs théoriques ou prédites, qui sont calculées en partant de l’âge, du sexe, de la taille et du groupe ethnique du patient. Après une spirométrie deux courbes sont sorties: la courbe volume-temps et la courbe débit-volume.

 

Le volume résiduel
On appelle volume résiduel la quantité d'air restant dans les poumons à la fin d'une expiration forcée et qu'il est impossible d'expirer. La Capacité Pulmonaire Totale (CPT) est la somme du VR et de la capacité vitale. Il est impossible de mesurer ce volume avec des tests de spirométrie. Pour mesurer le VR, des tests plus sophistiqués, comme la méthode dilution à l’hélium ou la pléthysmographie, sont nécessaires.

 

Mesure de VEMS (volume expiratoire maximal à la 1ère seconde)
Le VEMS correspond au volume expiré pendant la première seconde d'une expiration forcée. L'indice de Tiffeneau est le rapport VEMS/CV (Capacité Vitale) exprimé en pourcentage, environ 80% chez le sujet normal. Autrement dit, un sujet normal expire 80% de sa capacité vitale dans la première seconde d'une expiration forcée. Chez un patient obstructif cet indice est diminué. Quand le VEMS et la CVF ont diminué et l'indice Tiffeneau est resté stable ou a même augmenté, ceci pourrait être suggestif pour une restriction du volume pulmonaire.

 

La Ventilation Maximale par Minute

Ce test de spirométrie consiste d'inspirer et expirer à fond dans un spiromètre pendant au moins 12 secondes. Ce test est encore peu pratiqué, c'est un test très fatiguant, même dangereux pour certains patients. De temps en temps les médecins de sport font encore ce test chez leurs athlètes lors d'une épreuve d'effort.

 

Explication de la Courbe Débit/Volume

La courbe débit-volume commence à zéro. La courbe du dessus (ayant pour ordonnées des valeurs positives) représente l'expiration et la courbe de dessous (ayant pour ordonnées des valeurs négatives) représente l'inspiration. Le débit augmente très vite pour atteindre son maximum dans les 100 millisecondes. Ce point est nommé le Débit Expiratoire de Pointe (DEP). Le DEP représente l’expiration d'air expiré des grandes voies aériennes. Par la suite le débit décline pour finalement atteindre zéro à la fin du test. Le point ou la courbe touche l’axe X est la CVF: la totalité du volume pulmonaire mobilisable est expiré. La différence des amplitudes des deux tracés est due au fait que le débit inspiratoire est plus faible que le débit expiratoire lors d'une ventilation forcée. Le décalage des volumes est lié au fait que l'inspiration forcée n'étant pas précédée d'une expiration forcée, de l'air de réserve présent dans les poumons au moment de l'inspiration est expulsé lors de l'expiration forcée.

La morphologie de la courbe spirométrique est aussi très importante. C'est une première indication de la qualité du test : en regardant la morphologie de la courbe une personne entraînée peut immédiatement voire si le test de spirométrie a bien été exécuté par le patient. Une courbe concave est très suggestive pour une obstruction bronchique.


Paiement Sécurisé

Fkmed - Materiel Médical - Paiement Securisé

LIVRAISON RAPIDE

FkMed Livraisons

Livraison gratuite dès 150 €

 

(si transport effectué par Exapaq®)

 

 

En-dessous: port à partir de 7,50 €

 

(en France métropolitaine seulement)

EXTENSION DE GARANTIE

 

 

Offerte sur la plupart de 


nos appareils de mesure.

 

 

En savoir plus

 Extension de garantie

Grands Comptes

 

Hôpitaux, cliniques, industries,


administrations, collectivités ...



Demandez-nous votre devis.

 

 

En savoir plus


Matériel Médical Hopitaux, Cliniques, Collectivités

LE CLUB FK MED

 

 

Bon de réduction  ...


 

Inscrivez-vous !